Carlos Sainz et DAMS en maitres du jeu

Après le tourniquet monégasque, le toboggan belge ! En une semaine, les pilotes de l’équipe française ont imposé leur loi sur les deux circuits les plus prestigieux du championnat et qui n’ont rien d’un jeu d’enfant. Deux pole positions et deux victoires pour Carlos Sainz, assorties de deux cinquièmes places de Norman Nato et DAMS s’envole au classement des teams. Le ciel est donc tout bleu pour l’instant, mais nous n’en sommes pas encore au cap de la mi-saison et la concurrence reste aussi nombreuse que solide.

L’homme du week-end s’appelle donc Carlos Sainz. Dès la seconde séance d’essais libres, il s’est hissé au sommet des feuilles de temps et n’a plus quitté ce rang jusqu’au dimanche soir. Même si les courses n’ont pas été de tout repos, le pilote espagnol a su repousser les assauts de Gasly, de Rowland, de Stevens et s’imposer sans coup férir par deux fois. Ses plus proches adversaires se grignotant des points entre eux, il dispose donc désormais d’une confortable marge au classement des pilotes. Pour sa part, Norman a eu des difficultés à concrétiser lors des qualifications, mais sa détermination et sa vitesse en course l’ont ramené deux fois dans le top cinq. Reste à trouver la clé pour déverrouiller la porte des qualifications et le podium l’attend à chaque meeting…

Les World Series by Renault font maintenant une pause d’un mois avant la prochaine étape, Moscou Raceway. Un circuit très différent des deux précédents, plus technique et compliqué, avec plusieurs virages à basse vitesse, où DAMS n’a guère été heureux jusque-là. Mais ce type de tracé pourrait bien convenir à Norman et lui permettre de poursuivre sa remontée au championnat.

François Sicard, Directeur Général : « Quelle semaine ! Je tiens à saluer le travail de toute l’équipe, qui ne s’est pas relâchée après le triomphe de Monaco. Carlos adore Spa et il a dominé ce week-end en patron. La concurrence n’était pas loin, mais il avait ce petit plus qui lui a permis de creuser les écarts. Norman est encore parti d’un peu trop loin sur la grille, mais son talent et sa vitesse en course lui ont permis de marquer de très bons points. Le championnat se présente bien maintenant, mais il est encore long et il faudra garder toute notre concentration. »

Carlos Sainz : « Je suis, naturellement, très heureux de ces deux nouvelles victoires. Elles compensent ma petite déception de Monaco et gagner à Spa est toujours un privilège. Merci à toute l’équipe, une fois de plus ma voiture était sensationnelle ! Mes adversaires se sont pris des points entre eux et j’ai une certaine marge de manoeuvre au championnat. Mais pas question de commencer à calculer, la victoire restera l’objectif sur toutes les prochaines courses. »

Norman Nato : « Je sors de Spa mi-figue, mi-raisin. Je n’ai pas réussi à concrétiser sa performance dans les deuxièmes parties des qualifications. En revanche, je me suis fait plaisir en course et j’accroche deux fois le top cinq, c’est une satisfaction. Donc je vais redoubler d’efforts pour améliorer mes qualifications et pour revenir sur le podium le plus tôt possible. »

Prochain rendez-vous : 28-29 juin, Moscou

Related Post