DAMS alignera un trio de pilotes talentueux durant la saison 2017 des GP3 Series avec Santino Ferrucci et Tatiana Calderon, déjà présents dans la catégorie l’an passé, ainsi que Bruno Baptista, qui la découvrira cette année. Après une belle première campagne, l’écurie française revient avec l’intention de jouer régulièrement la victoire.

Continue reading DAMS à l’assaut des GP3 Series 2017 avec Ferrucci, Calderon et Baptista

DAMS conclut sa première campagne en GP3 Series par une superbe victoire pour Jake Hughes à Abou Dhabi, neuvième et dernière manche de la saison (25-27 novembre). Contraint de s’élancer depuis la voie des stands pour la course longue du samedi, le Britannique remonte au long du week-end pour se hisser sur la plus haute marche du podium au terme de la manche Sprint du dimanche.

Pénalisé pour un « unsafe release » dans la voie des stands lors des qualifications du vendredi, Jake Hughes doit ainsi partir en queue de peloton le lendemain. Le pilote de Birmingham ne s’en laisse pas compter et remonte sans coup férir jusqu’à la septième place.

Ce résultat permet à Jake Hughes de s’aligner sur la première ligne de la grille partiellement inversée de la seconde course du week-end. Un envol parfait propulse l’Anglais aux commandes à l’extinction des feux. Jake Hughes creuse ensuite un bel écart pour conclure sa saison de rookie par un deuxième succès, le second pour DAMS également.

Ses deux coéquipiers, Kevin Jörg et Santino Ferrucci, se montrent également très en verve sur le circuit de Yas Marina. Huitième sur la grille du samedi, le Suisse livre une belle prestation pour remonter au quatrième rang, soit son meilleur résultat de l’année.

Kevin Jörg y ajoute une solide huitième place le dimanche, après avoir résisté avec aplomb aux assauts du nouveau champion Charles Leclerc. Le membre de la Renault Sport Academy signe ainsi son week-end le plus complet de la saison.

Santino Ferrucci, pour sa part, lance idéalement son meeting en réalisant sa meilleure performance de l’année en qualifications, récompensée par la sixième place sur la grille de la course longue. Le pilote de développement du Haas F1 Team se retrouve ensuite en lutte pour le podium avant d’être relégué au neuvième rang suite à une sanction pour un contact avec Charles Leclerc.

Passé tout près de la pole position sur la grille partiellement inversée du dimanche, le jeune Américain est percuté dans le premier tour et subit une crevaison qui le repousse tout en bas du classement. Santino Ferrucci parvient finalement à remonter en 15ème position.

DAMS inscrit 36 points à Abou Dhabi – soit le meilleur total de la saison – pour se hisser au quatrième rang du classement final des Teams. Jake Hughes profite de sa victoire pour grimper en huitième position au championnat Pilotes. Il devance Santino Ferrucci, 12ème et Kevin Jörg, 14ème.

DAMS est encore à Abou Dhabi puisque le circuit de Yas Marina accueille les essais officiels d’après-saison des GP3 Series cette semaine (30 novembre – 2 décembre). L’écurie du Mans y fera rouler plusieurs pilotes qui seront annoncés prochainement.

Jake Hughes, P7/P1 : « Le week-end a démarré de façon très prometteuse ; la voiture était rapide en pneumatiques durs et Santino a démontré que nous étions également performants en gommes super-tendres. Je me sentais vraiment en confiance à l’entame des qualifications et j’ai gardé cet état d’esprit positif tout le week-end malgré la pénalité. Je suis même convaincu que cela m’a donné une source de motivation supplémentaire. C’était super de remonter en septième position après m’être élancé depuis les stands en course longue, d’autant que cela m’a mis parfaitement sur orbite pour terminer par une victoire lors de la manche Sprint. Je suis très heureux pour toute l’équipe, la voiture était géniale et je tiens à remercier chaleureusement DAMS pour cette première saison de GP3 ».

Kevin Jörg, P4/P8 : « C’est bien de terminer la saison sur un week-end aussi performant. Dès les qualifications, le rythme était là puisque j’ai signé le huitième meilleur temps. La course longue s’est vraiment bien déroulée. J’ai livré une prestation limpide, sans commettre d’erreur, et gagné plusieurs positions pour décrocher mon meilleur résultat de la saison avec la quatrième place : j’étais très heureux de récolter cette belle moisson de points. Dimanche, j’ai connu un envol plus compliqué mais je suis tout de même parvenu à maintenir ma huitième position pour inscrire un point supplémentaire. »

Santino Ferrucci, P9/P15 : « Notre week-end a très bien débuté : nous étions quatrième en essais libres, puis sixième en qualifications, et la voiture était très bien préparée. Durant la course 1, j’étais à la bagarre pour la troisième place avant d’avoir ce contact avec Charles [Leclerc]. Selon moi, c’était un fait de course mais les commissaires ont décidé de me pénaliser. La sanction m’a fait chuter au neuvième rang, soit à une position seulement de la pole inversée du dimanche. J’ai signé un bon départ lors de la manche Sprint mais un concurrent m’a percuté au Virage 5, ce qui a entraîné une crevaison et m’a repoussé au classement. Je préfère retenir que l’équipe a fait un travail formidable pour terminer la saison sur une note positive. »

François Sicard, Directeur Général : « Notre week-end a débuté sur de bonnes bases : nous étions dans le coup avec Santino et Kevin respectivement sixième et huitième en qualifications. Nous sommes sincèrement désolés pour l’incident dans les stands avec Jake, il ne méritait pas de vivre pareille mésaventure. Nos trois pilotes ont livré une très belle première course. La pénalité de Santino est très sévère et sa neuvième place est assez injuste. Kevin a fait du très bon travail et la remontée de Jake jusqu’en septième position fut superbe. Sa victoire lors de la manche Sprint est venue récompenser ses efforts et ceux de l’équipe. Kevin s’est retrouvé au coeur de batailles intenses et a très bien défendu sa position, tandis que Santino était sur un bon rythme même si sa crevaison a naturellement compromis ses chances. Nous avons affiché plus de constance sur la seconde moitié de saison et démontré que nous étions candidats à la victoire, ce qui est de bon augure avant 2017. Nous sommes d’ailleurs déjà tournés vers l’année prochaine avec les essais d’après-saison qui ont lieu dès cette semaine. »