F2

DAMS avide de revanche

Le moins que l’on puisse dire est que l’ouverture du championnat 2015 de GP2 n’aura pas été favorable à l’équipe de la Sarthe. C’est même une traversée du désert qu’elle a subi à Bahreïn, repartant les valises vides de points. Une première depuis Bahreïn (déjà) en 2013. Cependant, les troisième et neuvième places en qualification d’Alex Lynn de Pierre Gasly montrent que l’équipe reste performante.

Les essais préliminaires du début avril, sur ce circuit de Sakhir, avaient laissé une belle impression, avec le meilleur temps absolu pour Pierre Gasly et le sixième pour Alex Lynn. Mais l’histoire ne s’est pas répétée lors du premier rendez-vous officiel ce week-end. Le niveau de performance se révélait bon pourtant, le pilote anglais signant le troisième chrono en essais libres comme en qualification. Mais Pierre Gasly, septième temps en séance libre, se classait neuvième de la qualification. Au milieu d’un peloton furieux et donc exposé à un accrochage initial.

Ce qui s’est, malheureusement, produit lors de la course de samedi, au quatrième tour. Bien parti, Pierre Gasly était la victime impuissante de la tempête déclenchée par Norman Nato, qui laissait quatre voitures au tapis, dont la DAMS aux couleurs Red Bull du Normand. Alex Lynn lui aussi s’était bien élancé, occupant la deuxième position derrière Rossi, après la période sous safety car. Hélas le nez de sa monoplace heurtait l’arrière de celle du leader et son aileron en sortait meurtri. Egalement privé de DRS, Alex plongeait ainsi au classement, pour terminer au 19ème rang. De tels résultats ne pouvaient, évidemment, que condamner la seconde manche des deux pilotes DAMS, englués dans un peloton très serré. L’apprentissage a donc été un peu douloureux pour les juniors de l’équipe, mais leur véritable niveau de performance très encourageant laisse espérer une revanche à Barcelone.

François Sicard, Directeur Général : « Nous sommes déçus du résultat, bien sûr. Cela faisait longtemps que nous n’avions pas fini un week-end fanny. Mais le point rassurant est le niveau de performance de nos pilotes, tous deux débutants. Nous allons travailler dur pour revenir aux avant-postes. Savoir se relever après une défaite est la marque des grandes équipes et nous allons tout faire pour le prouver encore. Certes, la concurrence est d’un très haut niveau, mais nous avons les talents pour retrouver notre place parmi les meilleurs. »

Pierre Gasly : « Ce n’est vraiment pas le début que j’imaginais. Déjà, je ne me suis pas qualifié à la place où j’aurais dû me trouver. Ensuite, je ne pouvais absolument rien faire dans l’accrochage qui m’a éliminé en course 1. Enfin dimanche, la course était très compliquée. J’ai essayé d’attaquer pour remonter, mais cela a détruit mes pneus, au point d’être obligé de les changer. Je me concentre dès maintenant sur le week-end de Barcelone avec l’envie de revenir devant. »

Alex Lynn : « Nous avons connu beaucoup de soucis et de malchance ce week-end. Le léger contact en première course avec Rossi a bien abimé mon aileron avant et mes pneus se sont vite dégradés. En plus je n’avais plus de DRS et je ne pouvais plus me défendre. La course de dimanche a été aussi compliquée, mais je retiens quand même le gros potentiel exprimé par ma troisième place de la qualification et mon début de course samedi. Notre saison commencera vraiment à Barcelone. »

 

Résumé Bahreïn

Pierre Gasly : abandon-P22

Alex Lynn : P19-P15

Classement du championnat pilotes :

1. S. Vandoorne, 43 points ; 2. R. Haryanto, 33 ; 3. A. Rossi, 23… 18. A. Lynn, 0… 24. P. Gasly, 0.

Classement du championnat teams :

1. ART, 50 points ; 2. Racing Engineering, 35 ; 3. Campos, 33… 11. DAMS, 0.

Prochain rendez-vous : Barcelone (Espagne), 9-10 mai.

Related Post