F2

Dams, GP2 Series, Manche 3, Monaco

Jackpot pour DAMS grâce à Palmer et Richelmi

Une pole position, deux victoires et une échappée belle aux championnats pilotes et constructeurs ! L’équipe DAMS a frappé fort dans les rues monégasques, profitant aussi du faux-pas de ses adversaires principaux. Avec les succès de Jolyon Palmer en course principale, puis de Stéphane Richelmi dans le sprint – sa toute première en GP2 et à la maison ! – le team français a montré sa capacité à tirer les leçons du passé, sur un circuit qui ne lui souriait guère jusque-là. Les hommes de DAMS prouvent également que leurs machines sont capables de s’imposer sur deux types de tracés aussi radicalement différents que Barcelone et Monaco. De très bon augure pour la suite.

Exactement comme en Catalogne, deux semaines auparavant, les DAMS boys ont imposé leur rythme dès les essais libres (Palmer P1 et Richelmi P3). Tendance confirmée lors des qualifications – en deux groupes à Monaco -, avec la pole signée Jolyon Palmer et la deuxième place de Stéphane Richelmi.

Ensuite, les deux courses ont mis en lumière, encore une fois, la détermination des deux pilotes. Remarquable de maitrise et sûr de sa monoplace, Jolyon Palmer a réalisé le carton plein le vendredi, malgré une course au déroulement chaotique (safety car, drapeau rouge…). Le lendemain, parti de la pole position, son équipier a affiché des qualités identiques, s’assurant une première victoire nette et sans bavure dans les rues de sa ville.

Le championnat de GP2 Series s’octroie maintenant une pause d’un mois avant la prochaine épreuve, sur un circuit nouveau venu au calendrier, le Red Bull Ring. DAMS n’ira pas, pourtant, en terrain inconnu puisque les courses de Formule Renault 3.5 Series de l’an dernier pourront servir de première base de travail.

François Sicard, Directeur Général : « Quel beau week-end ! Difficile de rêver mieux ! C’est quasiment un sans-faute de la part de l’équipe technique et des pilotes. En 26 ans d’existence, DAMS n’avait jamais réussi la pole position à Monaco ni gagner la course principale. Nous sommes donc très heureux. Jolyon a été sensationnel tout le week-end et nous sommes aussi ravis et émus de la première victoire de Stéphane. Il la méritait depuis longtemps et elle arrive au meilleur endroit pour lui à domicile. Elle va certainement en appeler d’autres, c’est probablement le déclic dont il avait besoin. »

Jolyon Palmer : « Vraiment, un énorme merci à l’équipe qui m’a encore donné une excellente voiture. Je suis aux anges ! Gagner à Monaco, après une belle pole position, tout pilote en rêve. La première course n’a pas été facile, il y a eu pas mal d’incidents, mais je n’ai jamais perdu le contrôle. Je savais que la voiture était performante et j’ai pu gérer l’usure des pneus jusqu’au bout. Mais le championnat est encore long, il faut rester concentré. »

Stéphane Richelmi : « Vous pouvez imaginer ma joie aujourd’hui ! Première victoire, devant la famille et les amis, chez moi ! J’en rêvais et nous l’avons fait ! Elle récompense aussi toute l’équipe qui nous prépare toujours des voitures au top. Merci à tous du fond du coeur ! C’est un moment que je n’oublierai jamais. Mais pas question de s’arrêter en si bon chemin. Pour moi, le championnat commence vraiment maintenant. La première marche, on y prend goût et j’espère bien renouveler cela dès que possible. »

Prochain rendez-vous : Spielberg (Red Bull Ring, Autriche), 21-22 juin.

Related Post