F2

DAMS relève la tête !

Un podium pour Alex Lynn samedi et une belle remontée dans les points dimanche pour Pierre Gasly. Les pilotes DAMS ont prouvé à nouveau leur compétitivité et celle de l’équipe, en particulier Alex, auteur du meilleur tour en course à Spielberg et homme fort du week-end autrichien, en dehors de Vandoorne, décidément hors-concours. Un résultat d’ensemble qui aurait, sans doute, pu se révéler encore plus significatif avec des départs réussis.

Après des essais libres encourageants (Alex P5, Pierre P7), la qualification confirmait la bonne forme du pilote français, troisième, tout en ayant su gérer une surchauffe de ses freins. Gêné par un concurrent lors de sa meilleure tentative, son équipier britannique devait se contenter d’un dixième temps ne reflétant pas son niveau réel. Hélas, la course de Pierre Gasly tournait mal d’emblée. Un démarrage à la limite du calage, trois places perdues au premier virage, puis un aileron avant abimé dans un contact avec Yelloly et son parcours se terminait en calvaire, à la treizième position finale. En revanche, Alex Lynn volait littéralement, remontant à coup de dépassements agressifs et de meilleurs tours. Aidé par une bonne stratégie pneus, il s’emparait ainsi de la troisième marche du podium.

Curieusement, les destins des deux pilotes DAMS allaient suivre, de nouveau, des courbes symétriquement opposées le lendemain. Cette fois, Alex calait à l’extinction des feux rouges et heureusement, tout le peloton parvenait à l’éviter. Reparti de la voie des stands, juste devant les leaders, le Britannique allait démontrer combien il était performant. Il signait le meilleur tour de tout le week-end et le groupe de tête n’a pu que le voir s’éloigner. A l’inverse, parti comme une fusée, Pierre s’installait en septième position, à proximité des leaders. Après la mi-course, il voyait Markelov ressurgir devant lui en perdition, après une attaque ratée pour le commandement de la course. Il parvenait à le dépasser, mais le temps passé dans l’opération lui faisait perdre le contact avec le groupe des cinq devant. Sa sixième place sous le drapeau à damiers était, néanmoins, réconfortante. Le bilan s’avère donc positif pour DAMS et incite à l’optimisme avant la prochaine étape, en Angleterre.

François Sicard, Directeur Général : « Ce week-end autrichien nous a rassurés. Nous sommes dans le coup, aussi bien au niveau des pilotes que de l’équipe technique qui a trouvé de bons réglages et assuré d’excellents pit stops. Alex a démontré son exceptionnelle pointe de vitesse et son podium samedi est une satisfaction. Pierre a été également remarquable, en qualification et en course, même s’il n’a pu concrétiser qu’en partie. Nous allons chercher à résoudre les soucis d’embrayage qui ont affecté leurs départs et nous fixons maintenant nos regards sur Silverstone. »

Pierre Gasly : « Le bilan du week-end ne reflète pas vraiment notre niveau de compétitivité. Samedi, après mon mauvais démarrage, la touchette avec la voiture de Yelloly a cassé mon aileron, ce qui a entrainé du sous-virage et une usure rapide des pneus. Ma course était ruinée. Et dimanche, Markelov m’a fait perdre trop de temps, sinon, un top cinq était possible. Mais la performance est là et si la réussite nous accompagne, nous viserons le podium en Angleterre. »

Alex Lynn : « Nous avons bien redressé la situation après la déception de Monaco. Je suis très content du podium de samedi, même si je crois que la deuxième place était jouable. En tout cas, l’équipe a fait du très bon travail, avec une bonne stratégie et un super pit stop. Je suis évidemment, un peu frustré par la course de dimanche, mon rythme en course était supérieur à celui des leaders. Je vais me concentrer au mieux maintenant pour Silverstone, un circuit que je connais bien et que j’apprécie énormément. »

 

Résumé Red Bull Ring

Pierre Gasly : P13-P6

Alex Lynn : P3-P20

Classement du championnat pilotes :

1. S. Vandoorne, 155 points ; 2. A. Rossi, 78 ; 3. R. Haryanto, 70… 5. A. Lynn, 42… 13. P. Gasly, 20.

Classement du championnat teams :

1. ART, 184 points ; 2. Racing Engineering, 96 ; 3. Campos, 91 ; 4. DAMS, 62.

Prochain rendez-vous : Silverstone (Grande-Bretagne), 4-5 juillet.

Related Post