GP3

DAMS se lance en GP3 Series pour 2016

La célèbre écurie française DAMS, sacrée à de multiples reprises dans les formules de promotion, ouvrira un nouveau chapitre dans sa glorieuse histoire en s’attaquant au championnat très relevé des GP3 Series dès la saison 2016.

Ce choix s’inscrit dans une démarche sportive et logistique cohérente, la structure du Mans évoluant déjà avec succès en GP2 Series, antichambre officielle de la Formule Un, depuis son lancement en 2005.

Inaugurés en 2010, les GP3 Series se déroulent également en lever de rideau des Grands Prix et offrent ainsi un formidable tremplin pour les espoirs du sport automobile. Comme imposé par le règlement, DAMS alignera trois monoplaces dont les caractéristiques techniques – châssis Dallara nouvelle génération 2016, moteur Mécachrome V6 de 3,4 litres et 400cv, et pneumatiques Pirelli – font de la catégorie une étape très prisée sur la route qui mène à la F1.

Lauréat des GP3 Series l’année dernière, Alex Lynn a par exemple été promu pilote de test et développement chez Williams cette saison. Le Britannique dispute en parallèle le championnat des GP2 Series avec DAMS, et compte déjà deux victoires. Son parcours laisse entrevoir de belles perspectives pour l’équipe sarthoise, qui pourra former des jeunes talents sur le long terme. Outre l’aspect sportif, les GP3 Series offrent un avantage évident en matière de logistique et maîtrise des coûts, éléments primordiaux pour une structure comme DAMS.

Ce nouveau défi entraîne l’arrêt du programme en Formule Renault 3.5 à la fin de l’année 2015. Après avoir décroché de nombreuses victoires dans cette catégorie, le choix s’est révélé difficile mais nécessaire pour pérenniser l’entreprise et favoriser son développement.

DAMS se tourne maintenant vers les GP3 Series avec la détermination d’y obtenir la même réussite que dans tous les championnats où l’écurie s’est alignée depuis sa création en 1988.

Jean-Paul Driot : « Je suis ravi de lancer DAMS dans l’aventure des GP3 Series, ce qui lui permettra d’ajouter une corde à son arc. Nous connaissons le format du championnat, mais partons néanmoins d’une feuille blanche avec une nouvelle monoplace et des pilotes très jeunes.Forte de son expérience, DAMS aborde ce nouveau défi avec des objectifs ambitieux, mais humilité. 

Enfin, je tiens à remercier Renault et l’organisation des World Series pour ces quatre dernières saisons en Formule Renault 3.5. Nous y avons vécu des moments inoubliables, en particulier les titres 2013 et 2014. Ces trophées resteront des récompenses majeures dans l’histoire de DAMS. »

Related Post