F2

Double podium pour Latifi, DAMS deuxième du classement équipes

DAMS ajoute une paire de nouveaux trophées à sa collection déjà impressionnante en Championnat FIA de Formule 2 grâce aux deux podiums réalisés ce week-end par Nicholas Latifi à Bakou (Azerbaïdjan).

DAMS ajoute une paire de nouveaux trophées à sa collection déjà impressionnante en Championnat FIA de Formule 2 grâce aux deux podiums réalisés ce week-end par Nicholas Latifi à Bakou (Azerbaïdjan).

Le pilote de développement Renault Sport F1 ne commet pas la moindre erreur pendant ces trois jours et termine deux fois troisième sur le circuit urbain de Bakou. Il se hisse ainsi au cinquième rang du championnat.

Une pénalité fait rétrograder Oliver Rowland à la septième place de la Course Principale puis un problème mécanique le prive de la victoire dimanche dans la Manche Sprint. Le pilote britannique est deuxième du Championnat Pilotes alors que DAMS revient à trois points de la tête du Championnat Equipes.

Essais libres & Qualifications

Après un week-end monégasque malheureux, Nicholas Latifi, 21 ans, souhaite rebondir et se distingue dès les essais libres en signant le huitième chrono. Il élève encore le niveau lors des qualifications et se faufile dans les rues de Bakou pour prendre la troisième place sur la grille.

Alors qu’il avait remporté à Monaco sa toute première victoire en Formule 2, Oliver Rowland débute les essais libres de manière prometteuse mais tape dans le rail du Virage 1. Le pilote de développement Renault Sport F1 se reprend et se qualifie en neuvième position pour la Course Principale.

Nicholas Latifi : « Il y a eu beaucoup de drapeaux jaunes et de Voitures de Sécurité pendant les essais libres, mais j’avais confiance dans la voiture. Puis j’ai réussi un très bon tour et obtenu ainsi ma meilleure qualification en F2, alors que cet exercice est mon point faible depuis le début de la saison. »

Oliver Rowland : « J’ai vécu des essais libres difficiles ; j’étais rapide en début de séance puis j’ai tapé dans le rail. Les qualifications n’ont pas été bonnes non plus car je n’ai pas pu boucler assez de tours lors des libres. J’ai dû me contenter du neuvième chrono. »

Course Principale & Manche Sprint

Jusqu’au bout d’une Course 1 chaotique, Nicholas Latifi évite les embûches et termine troisième, son deuxième podium de la saison. Sur la sixième place en grille pour la Manche Sprint, le Canadien prend un superbe envol et se retrouve quatrième, puis après une belle passe d’armes il s’empare de la troisième place, position qu’il conserve jusqu’au drapeau à damier pour son premier double podium en F2.

Oliver Rowland remonte jusqu’à la quatrième place de la Course Principale mais une pénalité – pour ne pas avoir assez ralenti sous drapeau jaune – le fait rétrograder au septième rang. Oliver s’élance depuis la première ligne pour la Manche Sprint, bondit en tête, puis un problème de boîte de vitesses l’oblige à abandonner.

Nicholas Latifi : « J’ai toujours gagné des positions lors de chaque course disputée cette saison. Ici à Bakou, je me sentais à l’aise et j’ai pu terminer au troisième rang. J’ai encore pris un bon départ pour la Manche Sprint, qui n’a pas été facile à gérer, et je suis très heureux de ce double podium. »

Oliver Rowland : « Je n’avais pas de bonnes sensations dans ma voiture au début de la Course Principale, mais c’était beaucoup mieux dans les derniers tours. La pénalité est un peu étrange car j’ai bien ralenti sous les drapeaux jaunes. Malheureusement je venais de mettre un set de pneus neufs et j’ai amélioré mon temps sur ce secteur. J’aurais pu remporter la Manche Sprint sans ce problème de boîte de vitesses. Je suis certain que nous allons de nouveau être aux avant-postes en Autriche. »

François Sicard : « Nicholas a réalisé d’excellentes qualifications ; si Oliver avait pu passer plus de temps en piste lors des essais libres, il serait certainement placé dans le Top 5 sur la grille. Nos deux pilotes ont fait une Course 1 solide et Oliver n’a vraiment pas eu de chance avec la pénalité. Le problème de boîte de vitesses en Course 2 est dur à accepter mais heureusement pour l’équipe le talent de Nicholas nous permet de finir à nouveau sur le podium. Je suis ravi qu’il ait retrouvé la pointe de vitesse montrée pendant les essais hivernaux et j’espère que nous allons continuer sur le même rythme lors de la prochaine manche. »

 

La cinquième étape du Championnat FIA de Formule 2 aura lieu sur le Red Bull Ring à Spielberg, en Autriche (7-9 juillet).

Related Post