PRÉSENTATION DU CHAMPIONNAT

Le championnat de Formule 2 FIA est l’antichambre de la Formule 1, graal du sport automobile. DAMS s’est engagée dans cette catégorie depuis sa création en 2017, après les GP2 Series et la Formule 3000 Internationale.

La moitié des pilotes actuellement engagés en Formule 1 sont issus de la F2 ou du GP2, et trois d’entre eux ont couru chez DAMS : Pierre Gasly, Alexander Albon et Nicholas Latifi. Carlos Sainz est également passé par la structure mancelle mais en Formule Renault 3.5.

Les 14 meetings du championnat se déroulent en lever de rideau d’un Grand Prix de Formule 1 avec une Course Sprint de 45 minutes le samedi et une Manche Principale de 60 minutes le dimanche.

Les voitures sont monotypes avec un châssis Dallara, un moteur Mecachrome et des pneumatiques Pirelli. Chaque équipe doit trouver les bons réglages et la meilleure stratégie de course pour permettre aux jeunes pilotes de démontrer leur talent.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Couverture médiatique

La F2 est suivie par plus de 32 millions de téléspectateurs dans 160 pays, avec des retransmissions sur Sky Sports, FOX Sports, ESPN, Canal+ mais également en streaming sur F1TV, chaine digitale dédiée à la Formule 1.

La Formule 2 est très suivie sur les réseaux sociaux avec une audience combinée de plus d’1 million d’abonnés sur Facebook, Twitter et Instagram.

Déroulement des meetings

Avant la qualification, les pilotes participent le vendredi matin à une seule séance d’essais libres de 45 minutes. Il est donc primordial d’être immédiatement dans le rythme. Deux points sont attribués au pilote en pole position.

En 2022, les meetings de F2 retrouvent un format de deux courses par week-end. Les pilotes disputent le samedi une Course Sprint de 45 minutes (environ 120 kilomètres) et la grille de départ est établie en inversant les 10 meilleurs temps de la séance qualificative. Seuls les huit premiers à l’arrivée marquent des points.

La grille de départ de la Manche Principale sera décidée par la séance qualificative de vendredi. L’épreuve de 60 minutes (environ 170 km) comprend un arrêt au stand obligatoire avec changement de pneumatiques et les dix premiers marquent des points au championnat. Des points de bonus sont attribués pour le meilleur tour de chaque course.