F2

Manche 10, Singapour

Un joli podium et une bonne récolte de points sont venus mettre du baume au cœur de l’équipe française après la déconvenue de Monza. Cette fois, Stéphane Richelmi (deux fois 4ème) et Marcus Ericsson (7ème et 2ème) ont pu faire leur chemin aux avant-postes et se retrouvent respectivement 6ème et 7ème au championnat des pilotes, séparés d’un seul petit point, consolidant par là même occasion la 4ème place de DAMS au classement des teams.  Dès les essais libres, la forme de l’équipe s’était affichée avec le 3ème temps de Marcus. Mais le Suédois, d’abord gêné en qualifications, ne parvenait pas à mettre bout à bout ses meilleurs partiels et devait se contenter de la 9ème place. En revanche, Stéphane trouvait la bonne carburation et s’emparait de la 5ème position sur la grille. Sous un brillant soleil, les deux pilotes DAMS prenaient un excellent envol le samedi, Marcus gagnant deux places. La course se résumait alors à des choix tactiques et de gestion des pneus.

L’option choisie par DAMS de marquer des gros points dans les deux courses permettait ainsi au pilote monégasque de se maintenir aisément dans le peloton de tête. Economisant ses gommes, il parvenait ainsi à se ménager un rush final, chipant la 4ème place à Leimer dans le dernier tour et échouant à un souffle de la 3ème. Un peu plus loin dans le trafic, Marcus contenait les assauts de Bird et s’assurait la 7ème place, synonyme de première ligne le lendemain.

Une excellente position dont le Suédois savait magnifiquement tirer profit le dimanche, restant pratiquement toute la course dans le sillage de Bird, et assurant ainsi une belle 2ème place. Son équipier monégasque, brillant, s’emparait une nouvelle fois de la 4ème place à l’issue d’un parcours sans faute. Tout le monde dispose maintenant d’un mois de répit avant la finale du championnat 2013, à Abou Dhabi, où l’équipe s’est fixé un ultime objectif : la 3ème place du classement des teams.

François Sicard, directeur général :« C’est un bon week-end, même si nous ne sommes pas montés sur la plus haute marche du podium. L’équipe a fait de l’excellent travail dans la préparation et aux pit stops et je la félicite. Nous avions défini une stratégie pour engranger des points sur les deux courses, contrairement à d’autres qui ont sacrifié le dimanche. Au final nous ne pouvions guère faire mieux. Marcus est parti de trop loin en première manche, mais s’est superbement rattrapé ensuite et Stéphane, qui a été parfait tout le week-end aurait mérité un podium. Nous allons donc mettre la gomme pour finir sur une très bonne note à Abou Dhabi. »

Marcus Ericsson :« Quel dommage de n’avoir pas mieux réussi ma qualification. La voiture était très performante et j’en remercie toute l’équipe. Samedi j’ai été pris dans le trafic et finalement la 7ème place me donnait une première ligne pour dimanche. J’ai pu en profiter et suivre Bird. J’ai essayé de l’attaquer, mais nous étions trop proches en performance, alors j’ai assuré la deuxième place. »

Stéphane Richelmi :« Le week-end a été plutôt bon, avec 20 points pris qui font du bien à moi comme à l’équipe. Cela fait naître quelques regrets d’avoir manqué notre début de saison. La voiture était fantastique samedi mais tout s’est joué sur la stratégie des pneus. Le choix de certaines équipes de sacrifier la deuxième manche nous a privés d’une victoire à notre portée. Maintenant, je commence à en avoir un peu assez de collectionner les 4èmes places et pour la dernière de l’année, je veux finir sur le podium ! »

Dernière course: Abou Dhabi, 2-3 novembre

Related Post