F2

Manche 9, Monza

La guigne qui avait frappé DAMS et en particulier Marcus Ericsson en début de saison, est revenue se poser dans le stand jaune et noir. Deux crevaisons en deux courses, c’est rare et c’est pourtant ce qui est arrivé au Suédois, qui ne marque aucun point. Heureusement, un magnifique Stéphane Richelmi s’est emparé de la 4ème place samedi, en provenance de la 10ème position sur la grille. La performance était donc bien là et l’équipe pourra bâtir dessus pour les deux derniers rendez-vous du championnat 2013.

Les essais libres – déjà marqués par le 4ème temps de Stéphane – avaient donné de bonnes indications pour les qualifications et Marcus Ericsson confirmait en prenant la … 4ème place sur la grille, son équipier monégasque devant se contenter du 10ème rang. La course principale avait bien démarré et le Suédois était un confortable 3ème après le pit stop, en route vers un podium. Hélas, arrivait alors cette crevaison qui le contraignait à l’abandon. De son côté, Stéphane Richelmi réussissait une brillante remontée, avec un pilotage agressif et déterminé qui l’amenait au pied du podium.

Après ce rayon de soleil monégasque, DAMS vivait un dimanche noir. Dès le premier virage, Stéphane était pris en sandwich par deux adversaires et son aileron avant se détachait, impliquant un retour au stand immédiat. Et par conséquent, une course sans espoir. Quant à Marcus, parti dans le fond du peloton, il était à nouveau victime d’une crevaison dès le premier tour. Week-end morose donc mais DAMS reste 4ème du championnat des équipes et le podium reste envisageable. Avec un peu de réussite.

François Sicard, directeur général :« En termes comptables, le bilan n’est pas fameux. Nous avions le potentiel pour faire beaucoup mieux, mais le manque de réussite s’en est mêlé. Marcus avait la 3ème place assurée samedi mais la crevaison le prive du podium. Dimanche, partant de loin, il crève à nouveau. Que dire de plus ? Heureusement, la compensation de ces déboires nous a été offerte par Stéphane, qui a piloté comme un maître pour revenir à la 4ème place. Il a démontré que nous avions la performance et cela nous laisse beaucoup d’espoir pour les deux dernières manches.

Marcus Ericsson :« Je croyais en avoir fini avec la malchance, mais elle était de retour ce week-end. La première course était bien engagée, je contrôlais la situation, lorsque la voiture s’est comportée anormalement. C’était la crevaison et la course était finie. Et dimanche, pareil, même cause, même effet, crevaison au premier tour. Cela ne m’était jamais arrivé. J’espère que nous pourrons finir la saison en beauté à Singapour et Abou Dhabi.

Stéphane Richelmi :« Je remercie d’abord l’équipe pour m’avoir encore fourni une excellente voiture. J’ai pu attaquer et faire une belle remontée samedi. Je me suis fait plaisir et même si je n’ai pas pu monter sur le podium, cette course prouve notre potentiel. Il faudra juste que je me qualifie plus haut lors des deux dernières courses et je pourrai me battre pour le podium, voire mieux. »

Prochaine course : Singapour, 21-22 septembre

Related Post