Norman Nato couronne le week-end princier des DAMS

Il était écrit que les DAMS seraient intouchables à Monaco cette année ! Après le début de week-end triomphal en GP2 Series, la formation du Mans a ajouté un troisième joyau à sa collection avec la première victoire en Formule Renault 3.5 Series d’un Norman Nato impérial, parti de la pole position. Et pour faire bonne mesure, Carlos Sainz a renforcé sa position en tête du championnat en terminant quatrième, ce qui offre aussi à DAMS le commandement du classement des teams.

Après les déconvenues des années précédentes au pied du Rocher, l’équipe s’était promis de faire tourner la roulette dans le bon sens cette fois. Et elle a trouvé les bonnes solutions techniques. Tout comme Norman Nato, toujours rapide et combattif, mais en manque de résultat concret jusque-là. Le pilote de Cannes a fait un festival sur le tourniquet monégasque et il a dominé le week-end du début à la fin : meilleur temps des essais libres, pole position et victoire tout en maitrise. De son côté, Carlos Sainz aurait certainement pu assurer un doublé pour DAMS sans cette pénalité qui l’a rétrogradé à la quatrième place sur la grille de départ. L’Espagnol a su garder la tête froide et engranger ces fameux « points intermédiaires qui construisent les titres », selon l’expression d’Enzo Ferrari.

Pour tous les acteurs, cependant, la consommation de champagne devait rester modérée puisque la prochaine production des World Series by Renault les emmène à Spa-Francorchamps dès le week-end prochain. Un circuit sur lequel DAMS s’est imposé l’an dernier avec Kevin Magnussen et où Carlos Sainz Jr est très fort. L’occasion aussi pour Norman Nato de confirmer son nouveau statut de vainqueur…

François Sicard, Directeur Général : « C’est extraordinaire ! DAMS a ‘annexé’ Monaco cette année ! C’est une joie immense et je tire mon chapeau à l’équipe pour avoir su tirer aussi bien les enseignements du passé. La victoire de Norman nous apporte ce petit plus d’émotion, comme celle de Stéphane Richelmi en GP2 Series. Nous savions à quel point il avait du talent et il éclate aujourd’hui. Ce n’est certainement qu’un début pour lui. D’autre part, Carlos a fait preuve, une nouvelle fois, d’intelligence et il n’a pas pris de risque inconsidéré en fonction du championnat. La saison est encore longue, mais c’est de cette manière qu’on peut devenir champion. »

Carlos Sainz : « Vraiment dommage cette pénalité sur la grille, sinon je pouvais être devant et un double podium aurait récompensé l’équipe pour son formidable travail. J’ai bien essayé de passer Jaafar, mais je n’ai jamais eu d’ouverture suffisante et j’ai pensé au championnat. Mes adversaires les plus proches étaient derrière, donc il fallait assurer. Au final, l’équipe gagne et c’est parfait. Je vais me concentrer maintenant pour réussir un beau week-end à Spa, sur un circuit que j’adore. »

Norman Nato : « Enfin ! Quelle sensation fabuleuse, quel bonheur de remporter la course à Monaco après avoir fait la pole ! Un énorme merci à toute l’équipe qui a gardé confiance en moi malgré les résultats qui tardaient à venir. Cette victoire sur le plus prestigieux circuit du monde n’est pas une fin en soi, mais un début ! Le travail a payé aujourd’hui et cela doit continuer sur tout le reste du championnat. Tout s’est mis en place à Monaco et je veux profiter de cette lancée à Spa, la semaine prochaine. »

Prochain rendez-vous : 31 mai – 1er juin à Spa-Francorchamps

Related Post