F2

Encore un podium doux-amer pour DAMS

Organisé en compensation du rendez-vous annulé du GP d’Allemagne, ce retour à Bahreïn laisse le goût doux-amer de la performance non concrétisée à l’équipe DAMS.

Les excellentes qualifications, avec une brillante pole position pour Pierre Gasly (la quatrième sur les cinq dernières manches pour DAMS), laissaient espérer mieux que la seule troisième place d’Alex Lynn en course sprint, sur l’ensemble du week-end. Néanmoins, la pugnacité des deux rookies a permis à DAMS de reprendre la troisième place du classement des teams. La semaine prochaine, sur le circuit d’Abu Dhabi qui lui réussit généralement, l’équipe de la Sarthe pourra même viser la deuxième place finale du championnat.

Conditions météo : Soleil et chaleur.

Essais libres : P3 pour Pierre, P7 pour Alex.

Qualification : P1 pour Pierre, P4 pour Alex. Superbe rush de Pierre Gasly qui subtilise la pole à Vandoorne pour 4 centièmes. Les quatre premiers dans le même dixième.

Course principale : Départ correct de Pierre Gasly, mais il ne peut résister à Vandoorne au premier freinage. En proie à des soucis de sous-virage, le Français rétrograde au 5ème rang avant les pit stops et perd encore une place ensuite, malgré une bonne fin de course. Trajectoire parallèle pour son équipier anglais qui revient dans les points après un début de course difficile et verrouille  la pole position pour la seconde manche.

Course sprint : Excellent envol d’Alex, tandis que Pierre est contraint de virer très au large au premier freinage pour éviter la mêlée devant lui, glissant au 11ème rang. Après une intervention du safety car, Alex reprend sa marche en avant et domine la première moitié de l’épreuve, s’octroyant le meilleur tour en course. Mais l’usure de ses gommes tempère son ardeur et il doit s’incliner devant Evans, puis Vandoorne, avant de préserver un podium mérité. Derrière, malgré des difficultés à dépasser, Pierre effectue une belle remontée qui lui vaut les points de la 7ème place.

Pierre Gasly : « J’étais vraiment ravi de ma qualification et j’avais de gros espoirs pour la course. Mais nos options de réglages pour contrer la dégradation des pneus n’ont pas fonctionné. C’était donc une course en défense, frustrante. Dimanche, cela allait mieux mais j’ai perdu trop de places en évitant un pilote en tête-à-queue au premier virage. Mon résultat a été ruiné, parce que nous pouvions monter sur le podium. Ce niveau de perormance me permet de rester très optimiste pour la finale à Abu Dhabi. »

Alex Lynn : « Je suis content d’apporter un nouveau podium à l’équipe, mais j’ai le sentiment que nous pouvions faire beaucoup mieux ce week-end. La première course a été très longue et j’ai dû me battre pour conserver la huitième place. Nous avons corrigé les réglages dimanche et la voiture était nettement plus à l’aise. Mais j’ai subi une usure des pneus trop forte et je dois me contenter de ce podium. Notre niveau de performance me laisse cependant très confiant avant la dernière manche. »

François Sicard, Directeur Général : « Une nouvelle pole position, un podium et un meilleur tour en course, ce n’est pas mal, mais nous avions le potentiel pour gagner. Nous nous sommes montrés trop conservateurs dans les réglages pour la course principale, dans le but de parer à une forte dégradation prévisible des pneus arrière. Le tir a été rectifié le lendemain mais dans l’ensemble, la frustration prédomine au bout du week-end. Malgré cela, nous sommes en lice pour la deuxième place finale du championnat des teams et c’est un objectif réalisable au regard de la performance des voitures et des pilotes. »

 

Bahreïn en chiffres

Pierre Gasly : P6, P7

Alex Lynn : P8, P3

Classement du championnat pilotes :

1. S. Vandoorne, 316,5 points ; 2. A. Rossi, 169,5 ; 3. S. Sirotkin, 139… 6. A. Lynn, 106 ; 7. P. Gasly, 96.

Classement du championnat teams :

1. ART, 385 points ; 2. Racing Engineering, 221,5; 3. DAMS, 202.

Prochain rendez-vous : Abu Dhabi, 27-29 novembre.

Related Post