F2

Un point d’honneur pour DAMS !

Le team DAMS a quitté la Belgique avec un seul point pour tout viatique, au terme d’un week-end tumultueux. Une sorte de douche froide à Spa, après le retentissant doublé réussi par Alex Lynn et Pierre Gasly en Hongrie, il y a un mois.

Machines et pilotes se sont, pourtant, montrés performants. Mais les accrochages et accidents de la course principale ont influé sur les résultats d’ensemble. Ainsi, même si DAMS glisse au quatrième rang du classement des équipes, elle aura l’occasion de prouver, à Monza, qu’elle reste prétendante à la victoire.

Conditions météo : Soleil, température estivale (autour de 25°C).

Essais libres : P4 pour Alex, P6 pour Pierre, à moins de 5 dixièmes du meilleur chrono (Vandoorne).

Qualification : P7 pour Pierre, P9 pour Alex (pole pour Vandoorne). Difficultés à trouver un tour clair pour chacun.

 Course principale : Bon envol de Pierre Gasly, en pneus durs, troisième à la sortie de La Source, mais un accrochage avec Nato le plonge à la 10ème place. Départ moyen d’Alex Lynn, en pneus durs aussi, qui évite, cependant, les incidents. Survient le terrible crash de Daniel De Jong, suite à un contact avec Pierre, au 4ème tour. La safety car entre en piste, puis la course est interrompue au drapeau rouge au 8ème tour. Alex passe aux pneus tendres, Pierre reste en durs pour le nouveau départ. Le Français se maintient en 5ème position jusqu’à trois tours du but où il doit à nouveau changer de gommes. Il termine 14ème, deux rangs derrière Alex Lynn. Une pluie de pénalités tombe après la course. Sanctionné pour l’accident avec De Jong, Pierre Gasly est classé 19ème, tandis qu’Alex prend finalement la 11ème place.

Course sprint : Moins mouvementée que la précédente, elle permet à Alex Lynn de remonter quelques positions. Trop longtemps bloqué derrière Canamasas, il franchit la ligne d’arrivée à la 8ème place, alors qu’un top 5 était envisageable. Pierre Gasly, handicapé par des pneus trop usés parce que utilisés la veille, abandonne à la mi-course.

François Sicard, Directeur Général : « Le résultat global parait pauvre à première vue. En fait, il est trompeur. Pierre et Alex ont été performants tout le week-end, tout comme les voitures. Les circonstances de la première course ont causé notre perte, en particulier la safety car et le drapeau rouge. Or c’était ce qu’il fallait éviter dans notre stratégie agressive. C’est la course. Nous restons donc confiants avant Monza où nous nous battrons pour remonter les places perdues ce week-end. »

Pierre Gasly : « D’abord je souhaite un prompt rétablissement à Daniel De Jong. Au moment de l’accident, je ne le vois pas et je n’imagine pas qu’il tente de me passer à cet endroit du circuit. Pour le reste, c’est un week-end à oublier ! La voiture valait une des deux premières lignes, avec un poil de réussite en qualification. Samedi j’ai pris un bon départ mais l’accrochage avec Nato a entaillé un pneu. Puis est venu le crash de Daniel. Tout est parti de travers à Spa, mais je compte bien viser le podium à Monza. »

Alex Lynn : « Ce n’était visiblement pas notre week-end ! Je n’ai pas pu exploiter la vitesse de ma voiture à 100% en qualification et mes courses en ont pâti. Il me manquait un petit quelque chose pour pouvoir dépasser facilement et je n’ai pas pu remonter dans les points samedi. Pareil dimanche, mais j’ai quand même réussi à entrer dans le top 8, ce qui reste frustrant sachant notre niveau de performance. Avec une qualification et des courses propres à Monza, nous devrions revenir jouer la victoire. »

 

Spa-Francorchamps en chiffres

Pierre Gasly : P19-Abandon

Alex Lynn : P11-P8

Classement du championnat pilotes

1. S. Vandoorne, 233 points ; 2. A. Rossi, 128 ; 3. R. Haryanto, 109… 5. A. Lynn, 86 ; 6. P. Gasly, 61.

Classement du championnat teams

1. ART, 281 points ; 2. Racing Engineering, 170; 3. Campos Racing, 148 ; 4. DAMS, 147.

Prochain rendez-vous : Monza (Italie), 5-6 septembre.

Related Post