GP3

Week-end frustrant pour DAMS en Malaisie

L’écurie DAMS a vécu un week-end frustrant lors de la huitième et avant-dernière épreuve 2016 des GP3 Series en Malaisie (30 septembre – 2 octobre). Après une série d’incidents indépendants de sa volonté, la structure mancelle a été privé de précieux points.

Auteur de podiums lors des deux dernières manches, organisées à Spa-Francorchamps et Monza, DAMS comptait bien poursuivre sur cette belle dynamique à Sepang afin de continuer sa remontée au championnat.

Victimes de soucis en matière de gestion des pneumatiques lors des qualifications, Santino Ferrucci, Kevin Jörg et Jake Hughes ont été contraints de s’élancer respectivement depuis les 12ème, 15ème, et 16ème rangs pour la course principale. Un défi de taille mais que DAMS avait toujours bon espoir de relever.

Jake Hughes a malheureusement dû renoncer dès le premier virage après s’être fait heurter à l’arrière par un concurrent. Parti depuis le fond de grille lors de la manche Sprint, le Britannique a livré une très belle course pour revenir en 12ème position.

Membre de la Renault Sport Academy, Kevin Jörg a su habilement ménager ses gommes pour remonter plusieurs places et terminer 12ème samedi après midi. Également auteur du quatrième meilleur tour en course, le Suisse a terminé à la 11ème place le dimanche matin.

Santino Ferrucci est le pilote DAMS qui a le plus joué de malchance en Malaisie. Le jeune Américain a rencontré des problèmes avec les composants électroniques de sa monoplace. Des pépins que l’équipe technique du championnat n’a pu résoudre et qui ont privé le pilote de développement Haas F1 Team du drapeau à damier dans les deux courses.

Les GP3 Series 2016 connaîtront leur épilogue à Abou Dhabi le mois prochain (25-27 novembre). DAMS se présentera sur le circuit de Yas Marina à la cinquième place du championnat des Teams, tandis que Jake Hughes, Santino Ferruci, et Kevin Jörg occupent respectivement les neuvième, 12ème, et 17ème rangs au classement Pilotes.

Kevin Jörg, P12/P11 : « Le week-end avait bien démarré puisque j’ai signé le deuxième meilleur temps lors des essais libres, mais nous avons ensuite connu des soucis pour faire fonctionner les pneumatiques dans leur meilleure fenêtre d’exploitation. Je me suis retrouvé 15ème sur la grille du samedi, ce qui a compliqué ma tâche pour la course principale. Une fois les gommes mises en température, nous avons affiché un excellent rythme pour terminer 12ème avec le quatrième meilleur tour en course à la clé. Dimanche matin, j’ai fini 11ème sur un circuit où suivre les autres voitures de près n’est pas chose aisée en raison des nombreux virages à haute vitesse et de l’appui que vous y perdez. J’avais des objectifs plus élevés pour ce week-end mais je suis convaincu que nous pouvons finir la saison sur une bonne note à Abou Dhabi. »

Jake Hughes, Abandon/P12 : « Au vu du rythme affiché lors des deux dernières manches, je suis arrivé en Malaisie avec le plein de confiance. Nous avons utilisé des pneumatiques neufs durant les essais libres, et peut-être que notre vitesse était en trompe-l’oeil car nous étions tous les trois en dehors du Top 10 en qualifications. Même depuis la 16ème place de grille, j’avais bon espoir de finir dans les points lors de la course principale, voire décrocher une position avantageuse sur la grille partiellement inversée du dimanche. Malheureusement, je me suis fait heurter au premier virage et j’ai dû abandonner immédiatement. Pour la manche Sprint, je suis parti 21ème pour terminer 12ème : une prestation satisfaisante sur un tracé où il est difficile de dépasser. Je suis certain que nous avons les moyens de terminer avec un bon résultat à Yas Marina le mois prochain. »

Santino Ferrucci, Abandon/Abandon: « En signant le cinquième meilleur chrono en essais libres, nous avions bien lancé notre week-end et je me sentais très à l’aise avec l’équilibre de la voiture. Malheureusement, des circonstances qui échappent à notre contrôle ont rendu le meeting de Sepang très frustrant au final. Après m’être qualifié 14ème, j’ai eu un souci avec l’accélérateur qui m’a contraint à renoncer lors de la course principale. Nous avons ensuite rencontré un autre problème sur la pré-grille de la manche Sprint et dû ramener la voiture dans les stands. Les mécaniciens ont accompli un travail extraordinaire pour me permettre de partir depuis la pit lane. Malheureusement, une panne hydraulique au niveau de la boîte de vitesses a mis un terme prématuré à nos efforts. Nous avons maintenant un peu de temps avant la dernière manche à Abou Dhabi et je suis persuadé que DAMS nous donnera une super voiture pour jouer les premiers rôles à Yas Marina. »

François Sicard, Directeur Général : « Nous avions des ambitions bien plus élevées pour ce week-end. Malheureusement, le nouveau revêtement du tracé de Sepang a entraîné quelques soucis au niveau des pneumatiques. Le meeting de Jake fut ruiné dès le départ de la course principale quand un concurrent l’a percuté à l’arrière. Santino, quant à lui, a rencontré un souci avec l’un des composants électroniques standard fournis par le GP3. L’équipe technique du championnat n’a pu y apporter une solution définitive et il a dû abandonner à deux reprises. Cap maintenant sur Abou Dhabi, un circuit où nous avons déjà roulé en essais. Ceci devrait nous aider à conclure notre première saison de GP3 sur une note positive. »

Related Post